Trois analystes de la criminalité à la Police fédérale de la GRC en Colombie-Britannique reconnus pour l’excellence de leur travail

C.-B., Le Groupe fédéral des crimes graves et du crime organisé

2022-06-28 09:00 HAP

Trois analystes de la criminalité à la Police fédérale de la GRC en C.-B. ont été reconnus pour le dévouement dont ils font preuve pour ce qui est de servir et de protéger les Canadiens contre certaines des menaces criminelles les plus graves auxquelles notre pays est exposé.

Nous connaissons tous la version truculente de l’analyste de la criminalité ou du renseignement dépeinte par les médias, comme la très efficace et téméraire agente de la CIA Carrie Mathison, personnage principal de la populaire série d’espionnage Homeland, ou encore le désormais célèbre groupe d’analystes de la CIA qui a joué un rôle déterminant afin de dénicher le chef d’Al Qaïda, Oussama Ben Laden. Cependant, peu d’entre nous ont déjà rencontré ou connaissent un analyste de la criminalité ou du renseignement dans la vie réelle. Cela tient en partie au fait que les analystes travaillent souvent dans l’ombre, cachés derrière plusieurs écrans d’ordinateur et bases de données, réunissant des fragments d’information afin de découvrir de nouvelles pistes, des tendances criminelles et des indices qui ne sautent pas immédiatement aux yeux des enquêteurs.

Les analystes sont formés et hautement qualifiés pour faire de la recherche, rassembler des renseignements, évaluer des détails et analyser de l’information provenant de diverses sources afin de préparer des produits du renseignement qui aident les enquêteurs à mener à bien des enquêtes complexes et les organismes d’application de la loi et les divers ordres de gouvernement à orienter leurs décisions stratégiques et tactiques.

Au sein de l’équipe d’analystes talentueuse et dévouée de la Police fédérale de la GRC en Colombie-Britannique, Paola Gobbo, Luc Seguin et Sarah Padilla ont été reconnus pour l’excellence de leur travail dans le domaine.

Cette année, Paola Gobbo a reçu le « Prix pour services insignes » pour l’ensemble de ses services en tant qu’analyste du renseignement, en reconnaissance de son rendement exceptionnel et de son engagement continu à l’égard de l’excellence.

« Les réalisations de Paola et son dévouement indéfectible envers son métier d’analyste du renseignement à la GRC sont exceptionnels », déclare la directrice du Programme d’analyses criminelles de la GRC en Colombie-Britannique, Mme Jorda Metcalfe. « Ses contributions sont telles qu’elles ont grandement influencé et enrichi la communauté du renseignement et des services de police sur une très longue période. »

Sarah Padilla, pour sa part, a remporté le « Prix d’excellence en matière de leadership et de mentorat » en reconnaissance de ses années de leadership et de son profond respect pour ses collègues du Programme d’analyses criminelles de la GRC en Colombie-Britannique.

Luc Seguin, enfin, a reçu un certificat d’excellence pour avoir assumé un rôle de premier plan en tant que superviseur intérimaire tout en continuant à fournir du soutien aux enquêtes, et pour avoir montré des compétences exceptionnelles en leadership et en mentorat.

« Tous trois font partie intégrante du Programme de l’intégrité des frontières du Programme de la Police fédérale de la GRC en Colombie-Britannique, et leur travail exceptionnel contribue grandement à notre réussite globale », explique l’officier responsable du Groupe des crimes graves et du crime organisé du Programme de l’intégrité des frontières de la GRC en Colombie-Britannique, le surintendant Bert Ferreira.

Le Programme de l’intégrité des frontières de la Police fédérale de la GRC en Colombie-Britannique contribue à la sécurité du Canada et protège les Canadiens contre le terrorisme, le crime organisé et d’autres activités criminelles liées à la frontière, et les analystes du renseignement et de la criminalité sont un élément essentiel de la longue et fière histoire de la GRC pour ce qui est d’assurer la surveillance des frontières du Canada.

Luc Seguin, Sarah Padilla et Paola Gobbo reçoivent des prix

Diffusé par :

Cap. Arash Seyed

Agent des relations avec les médias
Crimes graves et Crime organisé de la Police fédérale (CGCOPF)
14200 voie Green Timbers, Surrey (C.-B) V3T 6P3
Bureau : 778-290-4724

Courriel : Arash.Seyed@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :